Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma musique mes coups de gueule les états d’âmes de J.L.D.

La musique peut tout entreprendre, tout oser et tout peindre, pourvu qu'elle charme et reste enfin, et toujours, de la musique. Ravel (extrait de Esquisse autobiographique).

Janis Joplin

Janis Joplin at the Monterey Pop Festival, 18 juin 1967

Janis Joplin

https://www.radiofrance.fr/personnes/janis-joplin

Janis Lyn Joplin, chanteuse américaine, est née le 19 janvier 1943, à Port Arthur, au Texas. Elle est morte d'une overdose d'héroïne à 27 ans, le 4 octobre 1970, à Los Angeles, deux semaines après Jimi Hendrix.
Janis Joplin, surnommée Pearl par ses amis, incarne avec une intensité unique les folles années 1960. Elle s'est d'abord illustrée en tant que chanteuse du groupe d'acid rock psychédélique Big Brother and the Holding Company et plus tard comme artiste solo avec ses groupes, The Kozmic Blues Band et The Full Tilt Boogie Band. Elle marque les esprits par ses performances vocales et sa présence scénique, "électrique" pour ses fans. "Reine de la soul psychédélique", elle a été aussi arrangeuse, peintre, danseuse et musicienne.

Sa jeunesse

Rien ne destinait la petite Texane à cette vie de bohème et d'auto-destruction. Sa mère Dorothy (née East) est responsable administrative dans une faculté, son père Seth Joplin, ingénieur dans le pétrole à Texaco, tous deux très croyants. Elle a un petit frère Michaël, et une petite soeur, Laura. Mais dès le collège, un peu forte et acnéïque, elle est moquée et humiliée, on la dit "amoureuse des nègres" parce qu'elle écoute des artistes de blues tels que Bessie Smith, Odetta et Big Mama Thornton, et le chante déjà très bien. Elle ne va pas souvent en cours au lycée Thomas Jefferson de Port Arthur parce qu'elle est rejetée : "J'étais une inadaptée. Je lisais, je peignais, je n'avais pas la haine des nègres". Il ne fait pas bon sortir du troupeau dans certains États du Sud...
Et cette mise à l'écart continue à l'université du Texas à Austin, où elle n'obtiendra jamais de diplôme. Les étudiants la nomment "l'être humain le plus laid du campus". Humiliée, elle en garde un douloureux souvenir, et depuis, n'a de cesse de vouloir prouver son talent. Elle revint à l'université quelques années plus tard à une réunion d'étudiants, au sommet de sa gloire, pour montrer sa réussite à ceux qui la méprisaient.

Ses débuts 1962-1965

Janis Joplin a 19 ans et quitte le Texas en stop pour San Francisco, quartier de Haight-Ashbury. Elle chante dès son arrivée à une séance d'Open Music au Coffee and Confusion et se produit dans les bars à musique. Le quartier devient la mecque des hippies et elle espère percer en tant que chanteuse ou musicienne. L'expérience et ses relations avec des femmes l'influencent. Sa consommation de drogue augmente, elle découvre l'alcool à haute dose, sa boisson favorite est le Southern Comfort (whisky bourbon) qu'elle ne lâchera plus, les amphétamines et l'héroïne.
Cultivant un comportement rebelle et "libérée", Janis Joplin se trouve un style en admirant ses idoles féminines du blues, ainsi que dans la Beat Generation. Son attitude agressive en public est à l'opposé de sa réelle personnalité. Le livre Love, Janis, écrit par sa soeur, révèle que dans sa vie privée, Janis est une femme timide, sensible, rationnelle et dévouée à sa famille.
Elle perd 40 kilos et ressemble à un zombie. Ses amis s'inquiètent, financent son retour à Port Arthur chez ses parents pour la mettre à l'abri. Elle change radicalement son mode de vie : un job, un fiancé et une vie rangée. Cela ne durera que quelques mois, Janis aime trop la musique et décide de retenter sa chance à San Francisco, en promettant que ce sera sans drogue. Le succès arrive enfin et avec lui, l'argent et les tentations.

Big Brother and the Holding Company 1966-1968

1966, le style bluesy de Joplin attire le groupe de rock psychédélique Big Brother and the Holding Company qui a une certaine notoriété dans la communauté hippie. Première représentation en public à l'Avalon Ballroom. Un concert à San Francisco est enregistré et sera publié en 1968 dans l'album Cheap Thrills.
Début 1967, Janis rencontre Country Joe McDonald du groupe Country Joe and the Fish ; ils vivent en couple quelques mois. Big Brother continue à jouer dans les clubs de San Francisco et à Los Angeles. Juin 1967, Festival Pop de Monterey, c'est le premier grand succès du groupe avec une performance vocale exceptionnelle de Janis sur une version de Ball and Chain. ▷ le documentaire Monterey Pop de D.A. Pennebaker. 
Le 1er album du groupe "Big Brother and the Holding Company" (Columbia) est publié en août 1967 , avec 4 titres remarquables : Down on Me, Bye Bye Baby, Call on me et Coo Coo. En février 1968,  le groupe commence sa première tournée sur la côte Est. Le 7 avril 1968, dernier soir de la tournée, Joplin & Big Brother jouent avec Jimi Hendrix, Buddy Guy, Joni Mitchell, Richie Havens... pour le concert Wake for Martin Luther King Jr. à New York.

Cheap Thrills, 1968

Son 2ème album Cheap Thrills (Frissons bon marché), N°1 aux États-Unis, avec une pochette devenue culte du dessinateur underground Robert Crumb, contient l'un des plus grands tubes de Janis Joplin : Piece of my heart (titre d'Emma Franklin) mais aussi la reprise de Summertime de Georges Gershwin et le fameux Ball and Chain. Janis, en pleine forme, a joué un rôle majeur dans l'arrangement et la production des morceaux. L'album est vendu à plus d'1 million d'exemplaires dès sa sortie en août 1968. Cet album et la première du film documentaire Monterey Pop à NY en décembre 1968 font de Janis Joplin une des stars de la musique américaine des années 1960. Après une tournée, de retour à San Francisco, Joplin annonce qu'elle quitte le groupe Big Brother, dernier concert le 14 septembre 1968.

Kozmic Blues Band

Janis forme un nouveau groupe, le Kozmic Blues Band composé de musiciens de sessions, de Sam Andrew, le guitariste de Big Brother et de Brad Campbell, le bassiste du futur groupe Full Tilt Boogie Band, ambiance cuivres avec un son plus blues, funk, soul et pop.
Début 1969, elle consomme beaucoup d'héroïne, même si elle fait tout pour être bien lors de l'enregistrement en juin de l'album I Got Dem Ol' Kozmic Blues Again Mama! Le concert de Joplin avec les Kosmic Blues à Francfort sort dans les salles de cinéma, la plupart des titres sont dans le film Janis : The way she was, l'un de ses meilleurs concerts avec le Kozmic Blues Band. Elle révèle être une grande fan de Tina Turner, alors inconnue. Janis Joplin et Tina Turner ont joué ensemble au Madison Square Garden.
L'album I got dem ol' Kozmic Blues again Mama! sort en septembre 1969, devient disque d'or dans l'année mais n'atteint pas la réussite de l'album précédent. Les avis sont partagés. Aucun single mais une interprétation live de Raise your hand est publiée et entre dans le top ten, ainsi que d'autres tubes comme Try (Just a Little Bit Harder), To love somebody et Kozmic Blues.Toute l'année 1969, Janis et le Kozmic Blues Band enchaîne les tournées.

Woodstock, Août 1969

Janis Joplin, "la perle", arrive à Woodstock auréolée de gloire. Deux ans après le Festival Pop de Monterey où elle avait crevé l'écran alors qu'elle n'avait aucun album, toujours plus libre, plus transgressive, elle débarque à Woodstock le 16 août en hélicoptère avec Joan Baez.
Vue du ciel, la foule est gigantesque. Son concert est décalé à 2H du matin. Prise de vertige devant le phénomène, la jeune chanteuse (26 ans) va noyer son trac dans l'alcool et l'héroïne pendant dix heures d'attente. Elle attaque son concert pas franchement en forme mais la scène est son royaume, elle donne une interprétation incroyable du titre Work Me Lord, et le public l'acclame pour deux rappels.

I Got Dem Ol' Kozmic Blues Band Mama !

Work Me Lord est le dernier titre de l'album I Got Dem Ol' Kozmic Blues Again quisort juste après Woodstock, en septembre 1969. Ce troisième album - et le dernier de son vivant - devient disque d'or dans l'année mais n'atteint pas la réussite de l'album précédent. Les avis sont partagés. Aucun single mais une interprétation live de Raise your hand est publiée et entre dans le top ten, ainsi que d'autres tubes comme Try (Just a Little Bit Harder), To love somebody et Kozmic Blues.Toute l'année 1969, Janis et le Kozmic Blues Band enchaîne les tournées. L'artiste a de nouveau des problèmes d'alcool et de drogue. Le Kozmic Blues Band se sépare. Leur dernier concert avec Janis Joplin, au Madison Square Garden le 19 décembre 1969.

Full Tilt Boggie Band

En février 1970, Janis part en vacances au Brésil avec une amie, arrête sa consommation de drogues et d'alcool et rencontre David Niehaus, globe-trotter américain. Un moment de bonheur, en couple, insouciante et saine... Mais elle replonge à son retour aux États-Unis et sa relation se termine.
Janis monte un nouveau groupe, le Full Tilt Boogie Band, avec son guitariste John Till et de jeunes musiciens canadiens, piano, basse, batterie et un orgue, mais sans cuivres. Elle déclare : "C'est mon groupe, enfin, c'est mon groupe !" Juste avant son départ en tournée avec le Full Tilt Boogie Band en mai 1970, elle joue avec Big Brother à San Francisco le 4 avril. Ce concert est dans l'album In Concert publié à titre posthume en 1972. Elle déclare ne plus se droguer mais sa consommation d'alcool augmente.
28 juin- 4 juillet 1970, elle rejoint avec son groupe la tournée du Festival Express à travers le Canada dans le train Alll-Star, avec Buddy Guy, Rick Danko, The Band, Ten Years After, Grateful Dead... Janis improvise dans le train, ses performances sur cette tournée sont les meilleures, elle est en tête d'affiche les 3 nuits du festival. Son interprétation de Tell Mama est devenue célèbre dans les années 1980. A écouter sur l'album Farewell Song, 1982. Un DVD du Festival avec ses titres de Janis Joplin : Cry Baby, Tell Mama, Move Over et Kosmic Blues, est sorti en 2004.

The end

Janis Joplin est à l'apogée de sa carrière. Le milieu de la musique est enthousiaste, ses performances vocales incroyables, le monde lui tend les bras. Invitée dans les plus grandes émissions télé, elle laisse libre cours à sa personnalité exubérante. Mais l'artiste est toujours instable, multiplie les amants et les amantes d'un soir, fonce au volant de sa Porsche 356C bariolée aux couleurs psychédéliques, et surtout, ne maîtrise plus sa consommation d'héroïne.
Janis enregistre l'album Pearl avec le Full Tilt Boogie Band. Le 4 octobre 1970, alors qu'elle a enregistré la veille Me and Bobby McGee qu'elle n'entendra jamais, son manager la retrouve sans vie dans sa chambre d'hôtel à Los Angeles, victime d'une overdose.
Quelques semaines plus tard, le disque posthume est dans les bacs. Il s'appelle Pearl, le surnom de Janis Joplin. Et un titre va rapidement s'imposer : une reprise du chanteur country Kris Kristofferson, lui aussi ancien amant de la chanteuse. Ce Me And Bobby McGee sera numéro 1 aux État-Unis. Ses derniers enregistrements sont Mercedes Benz ainsi qu'un chant pour l'anniversaire de John Lennon le 9 octobre, qui dira plus tard qu'il l'a reçu après sa mort.
Incinérée au cimetière Westwood Village Memorial Park à Westwood, quartier de Los Angeles en Californie, ses cendres ont été dispersées au dessus de l'Océan Pacifique. Dans son dernier testament modifié deux jours avant sa mort, ce qui a suscité beaucoup de questions, elle a légué à ses amis 2 500 $ pour faire une immense fête en sa mémoire. On pouvait lire : "Comme ça, ils pourront s'éclater quand je serais partie", "Drinks are on Pearl" (les boissons sont offertes par Pearl).

Little Girl Blue

Janis Joplin avait 27 ans, comme Robert Johnson, Brian Jones, Jimi Hendrix, Jim Morrison, Alan Wilson, Pete Ham (Badfinger), Kurt Cobain et Amy Winehouse, après une courte vie et une fulgurante carrière, évoquant l'existence d'un Club des 27. Son talent brut l'a emmenée au sommet mais ne l'a pas protégé de sa vulnérabilité et de son émotivité. Woodstock sonne un peu comme le chant du cygne du "Summer of Love" mais aussi de la vie de la Little Girl Blue, Janis Joplin.

Dicographie

2009 The Woodstock Experience, coffret de 10 CD. Concerts de Woodstock (1969) et albums studios de 5 artistes : Santana, Janis Joplin, Sly and the Family Stone, Jefferson Airplane et Johnny Winter.
1998 Live at Winterland ' 68, enregistré en live à San Francisco en avril 1968 (Sony Music)
1971 : Pearl (Columbia)
1969 : Summertime, Live in Amsterdam
1969 : Live Texas
1969 : **I Got Dem Ol' Kozmic Blues Again Mama! **
1969 : Live in Woodstock
1968 : Cheap Thrills
1967 : Live at Monterey
1967 : Light is Faster Than Sound
1967 : Big Brother and the Holding Company

https://www.radiofrance.fr/personnes/janis-joplin

Janis Joplin se produit avec son groupe Big Brother and the Holding Company en décembre 1969

Janis Joplin avec son groupe Big Brother and the Holding Company en décembre 1969 © AP/SIPA

Janis Joplin : carrière, chansons, mort... Biographie de la chanteuse rock

Anissa Chibani, Mis à jour le 06 Juillet 2021 11:05 sur:

https://www.linternaute.fr/musique/biographie/1777660-janis-joplin-carriere-chansons-mort-biographie-de-la-chanteuse-rock/

Biographie courte de Janis Joplin.

Avec une voix grave qui reflétait la souffrance, Janis Joplin est devenue l’une des meilleures chanteuses de rock au monde. Née en 1943 au Texas et passionnée de musique rock, elle commence sa carrière dans le groupe Big Brother and the Holding Company. Accroc à l'héroïne, Janis Joplin meurt le 4 octobre 1970 d'une overdose, juste avant la sortie de son album Pearl qui sera le plus vendu de sa carrière. Son personnage reste à jamais gravé dans l'histoire de la musique.

La jeunesse de Janis Joplin

Janis Lyn Joplin est née le 19 janvier 1943 à Port Arthur au Texas. Très jeune, ses parents l’initient à la musique et son engagement en faveur de l’intégration des Noirs aux Etats-Unis lui apporte un goût prononcé pour leur culture musicale. Elle écoute des musiciens de blues comme Bessie Smith et Odetta et chante à la chorale locale. C’est pourquoi, adolescente, elle commence à se produire dans les clubs folk de Houston et Austin. En 1960, elle entre à l'Université d'Austin, où elle chante avec des amis. 

En 1962, Janis Joplin fonde le groupe de Bluegrass Waller Creek Boys avec R. Powel St John, rencontré peu de temps auparavant. Puis elle quitte le Texas pour Los Angeles, mais ne s’y plaît pas et s’installe finalement à San Francisco en 1963. La jeune fille est dépressive et s’enfonce vite dans l’alcool et la drogue. 

Big Brother and the Holding Company

Après des petits emplois sans suite, Janis Joplin finit par être engagée au North Beach Coffee Shop, où elle chante régulièrement en compagnie d’autres artistes qui influenceront sa musique. Parmi eux se trouvent Jorma Kaukonen et David Crosby. Elle se fait alors repérer par le manager du groupe Big Brother and the Holding Company, Chet Helms, avec qui elle enregistre un album éponyme plutôt blues rock psychédélique en 1967. Elle loge désormais avec le groupe dans le quartier hippie Haight Ashbury, où sont réunies d’autres figures importantes de l’époque, telles que Grateful Dead, Quicksilver Messenger Service ou Jefferson Airplane.

En juin 1967, Janis et ses musiciens se produisent au Festival de Monterey devant plus de 70 000 personnes et attirent l’attention du célèbre impresario de CBS Albert Grossman, qui prend le groupe sous son aile l’année suivante. C’est ce concert qui fait réellement décoller la carrière de la chanteuse, notamment grâce à la reprise de son idole Big Mama Thornton, Ball and Chain, qu‘elle interprète avec brio. Ce succès permet à Big Brother de partir à New-York enregistrer Cheap Thrills, son premier album chez CBS, où figurent les reprises d’Emma Franklin Piece of my heart et George Gershwin Summertime.

Le Summertime de Janis Joplin

La version de Janis Joplin restera l'une des reprises les plus célèbres du standard de jazz qu'est Summertime, composé par George Gershwin en 1935, sur des paroles de DuBose Heyward et Ira Gershwin, pour leur opéra américain Porgy and Bess. Janis Joplin la reprend en 1967 avec Big Brother and the Holding Compagnie. C'est une fois de plus un énorme succès, avec plus d'un million d'exemplaires vendus en un mois, et qui fait de Janis l'une des plus grandes stars de la chanson de la fin des années 1960.

Le succès de Janis Joplin

Janis Joplin quitte alors le groupe pour se consacrer à une carrière solo, en compagnie du guitariste Sam Andrew. Elle collabore donc avec d’autres groupes, et dès 1969 sort l’album soul et rythm’n blues I got dem ol’Kozmic Blues again Mama avec les Kozmic Blues. Les titres Try et Work me Lord font un triomphe qui pourtant entraîne la fin du groupe à cause de la critique qui préfère Janis aux autres membres.

La chanteuse enchaîne les tournées notamment au Festival de Woodstock. Cette dernière est d’ailleurs de plus en plus dépendante à l’héroïne, ce qui l’éloigne du monde réel. Elle participe au tournage du film de D. A. Pennebaker intitulé Monterey Pop. En 1970, elle intègre les Full Tilt Boogie Band, avec lesquels elle part en tournée au Canada. 

Janis Joplin à Woodstock

Elle est l'une des artistes les plus marquantes à s'être produit au célèbre festival de Woodstock : Janis Joplin. Déjà auréolée de gloire dans les années 1960, la chanteuse monte sur scène dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 août 1969, après avoir noyé son stress dans l'alcool et l'héroïne. Malgré son état, Janis Joplin va enflammer la scène, en chantant notamment son tube Work Me Lord, extrait de son troisième album, Old Kozmic Blues Again Mama. Le documentaire Woodstock, sorti en 1970 et couronné de l'Oscar du meilleur film documentaire, revient sur cette performance, mémorable, mais qui illustre la descente aux enfers de la chanteuse.

Anissa Chibani, Mis à jour le 06 Juillet 2021 11:05 sur:

https://www.linternaute.fr/musique/biographie/1777660-janis-joplin-carriere-chansons-mort-biographie-de-la-chanteuse-rock/

​​​​​​​

Vie amoureuse de Janis Joplin 

Côté vie privée, à son arrivée à San Francisco, Janis Joplin fréquente deux femmes, Jae Whitaker et Linda Gottfried. Bisexuelle, la chanteuse enchaîne ensuite les relations d'un soir. Parmi les plus connues, on peut retrouver Jimi Hendrix, Leonard Cohen, Jim Morrison ou encore Kris Kristofferson. 

Overdose et mort de Janis Joplin

A l'automne 1970, Janis Joplin enregistre l'album Pearl à Los Angeles. Malheureusement, elle est retrouvée morte d’une overdose d’héroïne dans sa chambre d’hôtel de Santa Monica le 4 octobre 1970. Le disque n’est pas complètement enregistré et sort l’année suivante avec les célèbres titres Cry baby, Mercedes Benz et Me and Bobby McGee écrit par Kris Kristofferson. D’autres albums posthumes, et notamment des lives suivent, ainsi qu’un film sorti en 1980 en hommage à la chanteuse, The Rose de Mark Rydell, avec Bette Midler dans le rôle de Janis Joplin.

Anissa Chibani, Mis à jour le 06 Juillet 2021 11:05 sur:

https://www.linternaute.fr/musique/biographie/1777660-janis-joplin-carriere-chansons-mort-biographie-de-la-chanteuse-rock/​​​​​​​

Back in Time : le jour où Janis Joplin nous a quittés

 Buzzrocks, News Publié le 04/10/2021

http://www.pixbear.com/news/janis-joplin-anniversaire-mort-quittes-27242.html

Il y a des jours importants dans l’histoire de la musique et Pixbear vous les fait (re)découvrir. Le 4 octobre 1970, disparaissait Janis Joplin à l’âge de 27 ans des suites d’une overdose d’héroïne et d’alcool. Retour en vidéo sur la carrière d’une chanteuse dont la voix continue de hanter la mémoire rock collective.

Janis Joplin est né le 19 janvier 1943 à Port Arthur (Texas). Ainée d’une famille de trois enfants, elle se lie d’amitié au cours de son adolescence à des marginaux qui lui font découvrir le blues afro-américain, notamment celui de Bessie Smith et Leadbelly, deux artistes qui la pousseront à devenir chanteuse. D’abord peintre, elle se tourne progressivement avec la folk et le blues. Victime de sur-poids, elle voit sa peau se couvrir de petites cicatrices, ce qui lui vaut des railleries de la part de ces camarades de classe. Le 31 décembre 1961, Janis Joplin se produit pour la première fois en public à l’Halfway House de Beaumont (Texas).

Arrivée à San Francisco, la capitale du psychédélisme

En janvier 1963, Janis Joplin quitte le Texas pour rejoindre San Francisco (Californie), la capitale du psychédélisme. Au cours de l’été, elle se produit dans le cadre du Monterey Folk Festival. L’année suivante, elle enregistre des standards de blues avec Jorma Kaukonen, futur guitariste du Jefferson Airplane. Ces sessions paraîtront sous le nom de The Typewriter Tape. A cette période, la chanteuse est de plus en plus accro aux drogues et à la boisson.

Au bout de deux années à San Francisco, elle est squelettique et ses amis la forcent à retourner à Port Arthur pour se ressourcer. Elle change alors totalement de mode de vie et poursuit des études en sociologie. Parallèlement, Janis Joplin se produit régulièrement en solo à Austin (Texas). Elle enregistre sept chansons en studio qui sortiront trente ans plus tard, sous le titre This Is Janis Joplin 1965.

 

 Buzzrocks, News Publié le 04/10/2021

http://www.pixbear.com/news/janis-joplin-anniversaire-mort-quittes-27242.html

Big Brother and the Holding Company

En 1966, la chanteuse est recrutée par le groupe rock psychédélique de San Francisco Big Brother and the Holding Company. Elle se produit pour la première fois avec lui au Avalon Ballroom (San Francisco) le 10 juin 1966. Le mois suivant, le groupe emménage à Langunitas (Californie), pas très loin de la maison du Grateful Dead. En août 1966, alors qu’il joue à Chicago (Illinois), Big Brother and the Holding Company décroche un contrat avec le label Mainstream Records. Janis Joplin replonge alors dans l’alcool. De retour à Langunitas, elle reprend l’héroïne.

En 1967, Big Brother and the Holding Company enchaîne les concerts à San Francisco, Los Angeles (Californie), Seattle (Washington), Vancouver (British Columbia), Boston (Massachusetts) et Huntington Beach (Californie). Les 17 et 18 juin 1967, le groupe se produit au Monterey Pop Festival. C’est son premier concert devant une telle foule. Au cours de ce festival, il fait la connaissance d’Albert Grossman qui s’occupe de Bob Dylan et qui devient son manager. Après sa prestation, Big Brother and the Holding Company décroche un contrat avec Columbia Records. Le 12 août 1967, la formation signe son premier opus éponyme.

 

 Buzzrocks, News Publié le 04/10/2021

http://www.pixbear.com/news/janis-joplin-anniversaire-mort-quittes-27242.html

Cheap Thrills

En février 1968, Big Brother and the Holding Company assure sa première tournée sur la Côte Est. Le 7 avril 1968, il se produit à New York en compagnie de Jimi Hendrix, Buddy Guy, Joni Mitchell ou encore Richie Havens à l’occasion du concert Wake for Martin Luther King, Jr.. Parallèlement, le groupe se rebaptise Janis Joplin and Big Brother and the Holding Company. Les médias s’intéressent de plus en plus à la chanteuse au détriment du groupe, ce qui crée un certain ressentiment de la part des musiciens.

En studio, Janis Joplin s’investit pleinement dans la réalisation, les arrangements et la production du deuxième album du groupe entre mars et juin 1968 au Studio E (New York). Le 12 août 1968, paraît Cheap Thrills. Ce disque se classe à la première place du Billboard et y reste pendant huit semaines consécutives. En un mois, un million d’exemplaires s’écoulent aux Etats-Unis.

Après quelques concerts donnés sur la Côte Est et deux prestations au cours du Palace of Fine Arts Festival à San Francisco, Janis Joplin annonce son départ du groupe. Pour marquer le coup, la formation se produit le 14 septembre 1968 au Fillmore West (San Francisco) avec Chicago Transit Authority et Santana en première partie. Le 1er décembre 1968, Janis Joplin joue pour la dernière fois avec ses camarades à San Francisco

Kozmic Blues Band

Après son départ de Big Brother and the Holding Company, la chanteuse fonde le backing band Kozmic Blues Band avec qui elle sort en septembre 1969 l’album I Got Dem Ol’ Kozmic Blues Again Mama!. Cet album obtient le statut de disque d’or mais il est loin de faire l’unanimité. Le mois précédent, le 17 août 1969, la formation se produit dans le cadre du festival de Woodstock. Avant de monter sur scène, Janis Joplin attend dix heures en coulisses et passe le temps en prenant de l’héroïne et de l’alcool. Elle vit très mal cette prestation, d’autant plus qu’elle ne s’attendait à jouer devant autant de monde.

La chanteuse avouera par la suite préférer jouer dans des salles à dimension humaine. Son mal-être sera également palpable lors de sa venue au Madison Square Garden (New York) les 19 et 20 décembre 1969. Après ce concert, le Kozmic Blues Band se sépare.

 

 Buzzrocks, News Publié le 04/10/2021

http://www.pixbear.com/news/janis-joplin-anniversaire-mort-quittes-27242.html

Full Tilt Boogie Band

En février 1970, Janis Joplin part au Brésil où elle arrête l’héroïne et l’alcool. Elle fait la connaissance de David Niehaus, un globe trotter avec qui elle retrouve goût à la vie. Mais l’accalmie est de courte durée. De retour aux Etats-Unis, la chanteuse reprend la drogue. David Niehaus, qui la surprend en plein shoot, décide de la quitter, furieux qu’elle ait une relation avec Peggy Caserta et qu’elle refuse de partir en voyage avec lui.

Le 4 et le 12 avril 1970, Janis Joplin retrouve Big Brother and the Holding Company pour des concerts au Fillmore West et au Winterland (San Francisco). Parallèlement, elle monte le groupe Full Tilt Boogie Band avec qui elle part en tournée à partir de mai 1970. Au cours de l’été, elle rejoint le Grateful Dead et The Band sur le festival canadien itinérant Festival Express.

Décès le 4 octobre 1970

Le 12 août 1970, Janis Joplin se produit pour la dernière fois avec le Full Tilt Boogie Band au Harvard Stadium de Boston (Massachusetts). Lors de ce concert, elle est incapable de chanter plus de deux titres. Dans la foulée, le groupe entre en studio avec le producteur Paul A. Rothchild (The Doors). Le 1er octobre 1970, elle enregistre sa dernière chanson Mercedes Benz et des voeux d’anniversaire destinés à John Lennon. Ce dernier ne recevra la cassette qu’après la mort de la chanteuse.

Le 3 octobre 1970, elle passe aux studios Sunset Sound Recorders (Los Angeles) pour écouter l’instrumental de la chanson Buried Alive in the Blues qu’elle doit enregistrer le lendemain. Dans la soirée, elle rejoint le bar Barney’s Beanery en compagnie de Ken Pearson. Le lendemain matin, le manager John Cooke, inquiet de ne pas la voir en studio, la découvre morte au pied de son lit dans sa chambre du Landmark Hotel (New York). La chanteuse est décédée aux alentours 1h40 du matin des suites d’une overdose d’héroïne et d’alcool.

Elle est incinérée au Pierce Brothers Westwood Village Motuary. Ses cendres sont dispersées d’un avion dans l’Océan Pacifique. Le 11 janvier 1971, paraît l’album posthume Pearl tiré de ses dernières sessions d’enregistrement avec le Full Tilt Boogie Band. Ce disque deviendra l’album le plus vendu de sa carrière.

 Buzzrocks, News Publié le 04/10/2021

http://www.pixbear.com/news/janis-joplin-anniversaire-mort-quittes-27242.html​​​​​​​

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article